Nouvelles du monde

C’est à n’y rien comprendre ! Quelle mouche a piqué notre planète ? Quel mouche nous à piqué ? Notre folie nous domine un peu plus chaque jour, et, isolée sur ma petite île berlinoise, je reçois des échos de ces lointains combats qui me semblent tellement irréels. Je ne comprends plus…

Deux pays se font la guerre. Les raisons sont encore sombres pour moi, mais je compte bien éclairer ma propre lanterne sur le sujet. L’un cesse le feu entre midi et 3 heures pour laisser passer les premiers secours, l’autre envoie un émissaire, ou je ne sais quoi pour demander un cesser le feu. Tout ça est en travaux, et pendant que les politiques discutent, les autres continuent à se balancer des bombes par la figure, ce qui est, vous en conviendrez, très utile dans ce genre de cas, à savoir lorsqu’on sait que quelques morts n’effraient jamais les orgueilleux…bref, donc voilà nos deux pays incapables de cohabiter. Les gens ne se connaissent pas et se haïssent par principe, parce qu’un musulman ne peut pas croiser un juif (et vice versa) sans lui cracher dessus. Je veux dire, ça va, on a plus trois ans, on peut tout de même partager nos rues avec des peuples aux idées et aux cultures différentes, non ? On a pris un morceau de terre à je ne sais plus qui pour la donner à d’autres qui n’avaient pas de chez eux ? Qu’à cela ne tienne, je ne vois pas où est le problème ! S’il fallait donner un morceau de la France à je ne sais quelle autre religion, ma fois, je leur donnerai le Nord sans hésiter, et sans pour autant les haïre(je plaisante!)…bref.

Après ça, j’apprends qu’il a neigé sur Marseilles…et là, c’est la panique. Les petits marseillais, complètement perdus au milieu de ce phénomène météorologique qu’ils n’avaient guère vu qu’en photo, se sont coupés du monde. Plus de trains, d’avions, et autres transports. Plus rien. Prise de panique, la région est morte l’espace de quelques jours, le temps de laisser s’en aller la neige. Je suis sure que certains en ont gardé dans leur congélateur, pour plus tard le montrer à leurs enfants, et, non sans une certaine fierté, leur dire « quand j’étais jeune, j’ai survécu à l’apocalypse »…quelqu’un leur a dit que l’Auvergne, ou les Vosges ne stoppaient pas tout leur trafic pour de la neige ? Non, la honte, hein ?

Enfin, me voilà bien surprise, et quelque peu effrayée je dois dire, par la direction que nous empruntons. Qu’importe, je serai loin lorsque que le Grand Cataclysme aura lieu…mais de là-haut, je rirai de les voir courir partout, paniqués, impuissants…je regrette seulement que les innocents payent aussi…mais y a-t-il vraiment des innocents ?

Commentaires:

2 Réponses à “Nouvelles du monde”

  1. Maman
    Maman écrit:

    comme tu dis y a t-il vraiment des innocents ?… Tout le monde est conserné, mais il faut se dire que la vie ne peut-être la vie… Que lorsque la mort est sur elle… Bisou mon coeur et contiue à te poser des questions (c’est ça la vie…)
    Maman

  2. cieamalhadrami
    cieamalhadrami écrit:

    Si si, les gens ont toujours 3ans en fait, n’as-tu pas remarqué qu’ils refusent de grandir? Ils seraient plus à l’aise avec un hochet et une sucette plutôt qu’avec des armes et des billets de banque.La tête leur tourne et malheureusement c’est le monde en pâtit.
    Pouvoir pouvoir pouvoir…
    Se poser des questions oui, mais en trouver les réponses et agir en fonction, chaque jour, à notre niveau; Rien n’est inutile même si c’est mal barré!
    rdv dans un monde meilleur

Laisser un commentaire

«
»