Goodbye

Un peu tôt pour les aurevoirs, non ?

Je viens d’acheter mon ticket…mon compte a été débité, je viens de recevoir un mail de confirmation : ma place à bord du vol Easyjet 4262 à destination de Paris Orly est réservée. Il me reste un mois et 12 jours…un mois.

En partant de chez moi, j’avais le pied au-dessus d’un gouffre. Un immense gouffre dont je pensais ne jamais voir le fond. Six mois. Six mois, quand on est jamais parti de son petit nid, c’est très long. Six moi, c’est les deux tiers d’une grossesse, un semestre à valider, la moitié d’une année, d’un tour de la Terre autour du Soleil. Six mois…

En partant, j’essayai de laisser derrière moi ce que j’étais, de devenir quelqu’un d’autre…de grandir comme dirait l’autre. Mais ce n’est qu’à la fin de mon périple que je me rends compte : je n’ai pas grandi, je n’en avais pas envie. Non, j’ai appris. J’ai ouvert mes yeux et mon esprit aussi grands que je le pouvais…et c’est dans ce genre de situation qu’on a la chance de tomber sur ce genre de choses :

 p1020471.jpg 

…ou encore sur ce genre de choses :

 p1020473.jpg

Dans tous les cas, je sais que je ne verrai pas les gigantesques parcs berlinois retrouver leurs couleurs, les bourgeons ne sortiront que bien après mon départ. Je ne verrai pas les rues se remplir d’artistes ambulants, d’hommes et de femmes pressés délaissant tout de même bus et métros afin de profiter de la chaleur et de la lumière du soleil. Je ne sentirai pas glisser le long de mes bras dénudés les bises tièdes annonçant le début de l’été…

Mais je reviendrai, c’est promis…parce que Berlin, c’est devenu un peu chez moi. Je suis partie en laissant derrière moi ma vie, je reviens en abandonnant celle que je m’étais construite. Et comme l’ont fait ma famille et mes amis, Berlin va continuer à vivre…sans moi. Mais je reviendrai…c’est promis :)

 

Commentaires:

Une Réponse à “Goodbye”

  1. Maman
    Maman écrit:

    Mais j’espère bien !!! Et si tu veux bien nous viendrons avec toi juste pour avoir un bon guide.
    Bisou mon coeur on t’attend avec impatience
    Maman

Laisser un commentaire

«
»